Le quotidien

Journée au potager Mont-Rouge

Avec la petite famille nous sommes allés passer un après-midi au Potager Mont-Rouge. Vincent était déjà allé a celui-ci mais pour moi c’était une première. J’ai adoré cette endroit au point de vouloir en faire une tradition.


Pour commencer, ce potager a un très grand choix de fruits et légumes qui ont tous l’aire plus suculents les uns des autres. Puis les prix sont très abordables. Par exemple, pour une bonne poignée de radis c’était 1$. À peu près tous les prix étaient dans ces environs.


Nous avons débuté par la cueillette de pommes. Nous étions amenés jusqu’aux pommiers sur un wagon transporté par un tracteur. Ce qui nous a offert un grand sourire de notre petit Logan bien curieux. Yvon, le conducteur, était très sympathique et il avait l’aire assez heureux de son travail. Une fois aux pommiers ça n’a pas prix de temps à remplir notre sac puisque les pommiers étaient tous bien pleins de belles pommes. Puis au grand bonheur de Logan il y avait des échelles à notre disposition pour les pommes étant plus haute.


Sur place il y avait aussi une petite ferme à visiter. Il y avait un âne, un alpaga, un lama et des poulets. Père et fils aimaient bien les poulets tandis que moi j’ai craqué pour l’alpaga.


Nous avons finis notre journée au bistrot avec des bègnets au patate et sucre alors que Logan lui sautait sur le trampoline géant. Ce que j’ai beaucoup aimé de cette endroit est l’esprit familiale qu’il y règne. Adults comme enfants y passent une belle journée et sortent avec pleins de bonnes choses à manger!

154 Rang de la Montagne, Rougemont, QC J0L 1M0

Publicités

Lunetterie Bon Look

Voilà près de deux semaines que je suis allée visiter la lunetterie Bon Look à Brossard. C’est mon copain qui m’en a parlé. Il a lui-même acheté ses lunettes à cet endroit. Je dois avouée qu’au début, lorsqu’il m’en parlait, je n’étais pas convaincue. Des lunettes de vue à 150$, les verres compris, je me demandais:  où est l’arnaque? Mais Vincent a finit par me faire changer d’avis en me montrant leur site internet.

Donc direction quartier Dix30 pour aller visiter cette lunetterie. Une fois rendu j’ai été agréablement surprise. L’interrieur est vraiment joli et très épuré pour laisser place aux lunettes. Il y a un beau choix pour tous les goûts. Autant pour homme que pour femme. Habituellement, quand je vais choisir une paire de lunette c’est assez long. J’ai l’impression de ne jamais trouver de paire à mon goût. Cette fois c’était long pas parce que je n’en trouvais pas mais plutot parce que j’en trouvais trop. J’étais incapable de faire un choix. Par chance, à cet endoit le service à la clientèle est excellent. L’une des employée est venue à mon secours. Elle me faisait essayer ma selection, pour ensuite me conseiller par rapport à la forme de mon visage et la couleur de mes cheveux. Elle était vraiment douée. Elle n’avais qu’à me regarder avec chaque pair de lunette pour pouvoir me conseiller. Une fois choisi, ma conseillère passe ma commande par internet et fait livrer mes lunette chez moi. Donc pas besoin de retourner à Brossard pour aller les chercher. Elles vont arrivées directement chez moi. Les lunettes arrivent dans une petites boîte toute mignone.

Mon expérience a été vraiment agéable. Un grand choix de lunettes, un excellent service à la clientèle et une livraison à domicile. Tout ça pour seulement 150$. Je risque d’y retourner pour des lunettes de soleils avec vue et je recommande fortement cette lunetterie!

Recevoir

Je sais pas pour vous mais lorsque je reçois des amis ou de la famille chez moi je veux toujours trop en faire. Je veux que ce soit parfait. Je pense des jours à l’avance à ce que je vais devoir faire pour les recevoir. En gros, je m’en mets beaucoup trop sur les épaules et ça à chaque fois.

Une semaine avant la date je prévois ce que moi et mon copain allons faire à manger. Ça risque d’être lui qui s’occupe du souper car honnêtement c’est pas mal toujours lui qui le prépare. Moi je m’occupe du dessert. Oui, oui, juste le dessert. Et j’y pense quand même une semaine à l’avance.

Ensuite il faut penser à ce que nous allons faire comme activité. Sortir en ville? Jeu de société? Souvent cela dépend de qui on invite. Temps que ce sera pas décidé je vais y penser.

2 ou 3 jours avant l’arrivé de nos invités je commence le ménage. J’essaie de voir tous les petits coins que j’aurais pu oublier. Balayeuse, vadrouille et époussetage sont de mise. Pendant ces 3 jours aussitôt je vois une tâche à quelque part ou quelque chose de sale je capote!

Malgré tout ça, une fois la date arrivé je réussi à me détendre et apprécier le moment. C’est ça l’important non?

La vie ensemble

Cela fait maintenant un peu plus de 3 mois que j’ai aménagée avec mon copain. Jusqu’à présent ça va assez bien. Nous avons des habitudes de vie quand même semblables.

Le plus dure pour moi doit être l’alimentation. Je dois avouée qu’avant je ne mangeais pas ce qu’il y avait de mieux. Je mangeais presque juste des pâtes et j’étais une  »bébitte » à sucre. Je ne pouvais pas prendre un repas sans avoir ma dose de chocolat à la fin. Mon amoureux lui mange plutôt santé. Son garçon est intolérant au lactos ce qui fait que nous achetons beaucoup d’aliments végans. Lait d’amande, margarine végétale et mayonaise végétale font maintenant partie de mon quotidien. Sinon Vincent (mon copain) incorpore beaucoup de fruits et légumes dans mes habitudes alimentaires, ce qui avant n’en fesaient pas partie. Il cuisine très bien donc jusque là j’ai tout aimé ce qu’il m’a fait. Je ne mentirais pas, il m’arrive d’avoir des rages de sucre mais avec le temps il y en n’a de moins en moins. Sinon je me fait des biscuits genre banane-choco et ça passe haha.

Autre que l’alimentation, il y a mon beau-fils. Nous l’avons une semaine sur deux. Avec lui il n’y a pas de problème. Je me suis adapter assez vite à vivre avec un enfant. Peux etre à cause de mon passer de nounou. J’adore ce role de belle-mère. Mon p’tit loup est assez tranquille et indépendant. Nous n’avons pas eu de probleme d’adaptation un envers l’autre. Au contraire je suis tomber sous son charme et je l’aime comme s’il est le mien.

Sinon, le seul vrai problème que nous avons rencontré est nos animaux. Vincent à un berger australien de 2 ans, Laufy. Moi j’ai Lexa, une chatte de 2 ans elle aussi. Malheureusement ils ne s’entendent pas très bien. Laufy voudrait jouer avec Lexa mais elle le trouve pas mal gros à comparer de sa grosseur, ce qui lui fait peur. Lorsqu’elle court Laufy crois qu’elle veut jouer donc il lui court après. Ça finis toujours avec un chat pas trop content qui boude au sous-sol. J’imagine qu’ils finiront par s’habituer un à l’autre.

Donc exempter de nos animaux, la vie ensemble va bien. C’est certain que comme tous les couples il y a des accrochages mais rien de bien majeur pour le moment. À suivre!